faïence de Moustiers, ©AD04/Musée de la faïencefaïence de Moustiers, ©AD04/Musée de la faïence

Faïence de Moustiers

La faïence de Moustiers : 200 ans d’activité intense, dans le village de Moustiers-Sainte-Marie.

De la production de céramiques...

La production de céramiques en Provence remonte au Néolithique et à l’Antiquité. Elles étaient destinées à l’usage du bâtiment (briques, tuiles, …), à la conservation des aliments (amphores) ou encore à l’usage de la table.

Entre 1659 et 1668, 30 potiers s’installent à Moustiers qui dispose alors des éléments indispensables : d’importants gisements d’argile de bonne qualité, de l’eau et des forêts abondantes pour alimenter les fours.

...à la faïence de Moustiers...

C’est à la fin du XVIIe siècle que les potiers de Moustiers découvrent l’émaillage. La période historique de la faïence de Moustiers débute alors …

Issu d’une famille de potiers, Pierre Clérissy ouvre la première manufacture de faïence de Moustiers en 1687. Cette production de très belle facture, utilise uniquement le camaïeu bleu.

Joseph Olérys crée en 1738 sa propre manufacture. Il apporte la polychromie et de nouvelles sensibilités décoratives (grotesques, décors mythologiques, guirlandes de fleurs, …). C’est l’époque Olérys & Laugier et Fouque.

L’époque Ferrat (1763 – 1795), apporte une troisième génération de faïences avec de nouveaux décors (paysages champêtres et maritimes, décors floraux, …) et des couleurs vives et brillantes.

Le « style Féraud » participe à la vulgarisation de la faïence artistique de Moustiers.

Fin de l'histoire et renouveau

De grands bouleversements en France et dans le monde mettent à mal 200 ans d’activité intense. Raréfaction de matières premières, concurrence de la porcelaine anglaise,… sont autant de facteurs qui signent l’arrêt de mort de la faïence…

Les manufactures ferment les unes après les autres, celle de Pierre-Toussaint Féraud résistera jusqu’en 1874.

C’est Marcel Joannon, historien et poète plus connu sous le nom de Marcel Provence qui ralluma les fours en 1927 pour relancer l’activité. Entouré de céramistes confirmés il permet la renaissance de la faïence à Moustiers-Sainte-Marie. Il crée aussi à cette époque le Musée de la faïence.

Faïence de Moustiers, de nos jours…

Les ateliers et boutiques de faïence

11 ateliers sont en activité dans le village de Moustiers Sainte-Marie.
En vous promenant dans le village, vous verrez leurs boutiques dans le centre du village. Leurs ateliers se visitent sur rendez-vous. Vous y découvrez les différentes étapes de fabrication d’une pièce de faïence et les décors et pièces de chaque faïencier.

Certaines collections sont référencées chez Barneys ou David Hickc à New York et de grandes marques telles que l’Occitane-en-Provence, Maille ou Doc Martens, … font appel à eux pour réaliser des séries spécifiques.

Le Musée de la faïence

Pour compléter votre visite, rien de tel que la visite du Musée de la Faïence.
Plusieurs salles présentent les différentes époques. Des pièces en terre telles que des tuiles vernissées, des canalisations, jusqu’aux plus belles pièces de faïence du XVIIème siècle jusqu’à aujourd’hui.

Un film retrace l’histoire de la faïence de Moustiers et vous présente les différentes étapes de fabrication, de la mise en forme à la décoration et la cuisson.

Pour aller plus loin

En savoir plus sur Moustiers-Sainte-Marie

Musée de la faïence de Moustierswww.moustiers.fr/musee-faience

Magasins et atliers de faïencewww.moustiers.fr/fr/magasins-faience

Office de tourisme de Moustiers-Sainte-Mariewww.moustiers.fr

Parc Naturel Régional du Verdon : www.parcduverdon.fr

Pin It on Pinterest