refuge de l'Estroprefuge de l'Estrop

Refuge de l’Estrop

Je l'ai vécu ! > Refuge de l’Estrop

Florence de l'E. et Pierre T. au refuge de l'Estrop

— de Marseille et Aix-en-Provence (13-Bouches-du-Rhône)

Des paysages très variés

La randonnée du refuge de l’Estrop est accessible à tous avec un peu de condition physique, des vêtements adaptés et de l’eau puisqu’il y a environ 900 mètres de dénivelé avant d’arriver à 2050 mètres d’altitude !
Les paysages sont très variés : nous avons randonné sur une piste qui devient sentier en forêt puis dans les pierriers avant d’arriver aux pâturages et à la superbe cascade de la Piche juste en contrebas du refuge…

refuge de l'Estrop
Refuge de l'Estrop
Le top du top quand on peut, c'est vraiment de dormir au refuge de l'Estrop pour faire de belles rencontres, profiter de la nature et venir se ressourcer !
Florence de l’E. et Pierre T. au refuge de l'Estrop
Florence de l'E. et Pierre T.
Marseille et Aix-en-Provence (13-Bouches-du-Rhône)

Une atmosphère de haute montagne

Nous avions réservé pour pouvoir dormir sur place sachant qu’on peut choisir la pension complète, la demi-pension ou la nuitée.
Hier soir, nous avons fait la connaissance de trois parisiens qui avaient besoin d’un break. Ils se sont levés à 5 heures ce matin pour admirer le lever du soleil !

Je suis également venu pour faire du parapente de haute montagne. 23 m2 et 2,6 kilos : un parapente extrêmement léger pour sauter depuis des sommets comme la Tête de l’Estrop à plus de 2900 mètres d’altitude !
De là-haut, par temps dégagé, vous pouvez voir le Mont Blanc et la mer… 

Florence de l’E. et Pierre T. au refuge de l'Estrop
Florence de l'E. et Pierre T. au refuge de l'Estrop

La vie au refuge

Au dîner, le gardien, super sympa, nous a concocté une soupe d’orties, délicieuse et reconstituante, accompagnée d’une tarte au fromage de chèvre et aux champignons sauvages puis d’une mousse au chocolat.
Il y a une table commune et nous avons pris notre repas tous ensemble ! 

Dans les dortoirs, il y a plein de planches alignées avec des matelas.
L’eau est directement prélevée dans la source qui vient de la montagne. Un serpentin noir assez long permet à l’eau de se réchauffer naturellement et le refuge est équipé de panneaux solaires : vive la douche en plein air !

Rencontre avec le berger

Le berger et ses 400 brebis sont descendus de la montagne par les pâturages. Il nous a expliqué comment l’équilibre est maintenu dans cet endroit sauvage.
Il y a des millions d’années, la mer s’est retirée et a laissé des vestiges géologiques commentés sur des panneaux tout au long de la randonnée.

Ici, il y a une atmosphère de haute montagne et le téléphone ne passe pas : idéal pour déconnecter ! L’endroit apporte du bien-être et la plupart de celles et ceux qui viennent ont envie de revenir.
Le top du top quand on peut, c’est vraiment de dormir au refuge de l’Estrop pour faire de belles rencontres, profiter de la nature et venir se ressourcer ! 

Pour aller plus loin

Office de tourisme Provence Alpes Digne-les-Bains : www.dignelesbains-tourisme.com

Refuge de l’Estroplerefugedelestrop.e-monsite.com

Descriptif de la randonnée www.rando-alpes-haute-provence.fr/refuge-de-lestrop/

Pin It on Pinterest