Digne-les-Bains ©M. BoutinDigne-les-Bains ©M. Boutin

Maison Alexandra David-Néel

Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux.
Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine.

Une femme aux vies multiples

Alexandra David-Néel a vécu mille vies et traversé le XXe siècle avec une énergie sans faille. Exploratrice orientaliste, aventurière, féministe, anarchiste, chanteuse d’opéra, journaliste, écrivaine, théosophe, bouddhiste…

Au seuil de son existence, celle qui fut la première occidentale du début du XXe siècle à pénétrer à Lhassa avait encore bien des secrets à dévoiler.

La première occidentale à Lhassa

Veillée par Marie-Madeleine, sa dernière secrétaire et confidente, la grande aventurière s’est retournée une dernière fois sur sa longue et incroyable existence : de sa jeunesse tumultueuse au fantastique et périlleux voyage jusqu’à la cité interdite à Lhassa au Tibet en passant par sa rencontre avec son mari et confident.

Aujourd’hui, elle est considérée à juste titre comme la première femme exploratrice du XXe siècle. Son œuvre littéraire est un hymne magnifique à l’aventure et à l’anticonformisme. Autant de livres, récits, romans, essais, pamphlets, traductions, correspondances nourris de ses nombreux voyages. Un témoignage vivant de ses périples audacieux emprunts de modernité.

À son décès, Alexandra David-Néel a désigné la ville de Digne-les-Bains comme légataire universel.

Maison Alexandra David-Néel ©Ville de Digne les Bains

Sa maison musée

Les amoureux de patrimoine et d’espaces protégés y découvrent avec curiosité sa villa nommée « Samten Dzong », sa « résidence de la réflexion », qui comprend sa pièce tibétaine, son lieu de travail et sa minuscule chambre qu’elle appelait « son trou ».

Il en émane toute la simplicité dans laquelle elle vivait et travaillait à Digne-les-Bains.

Son parcours initiatique est transposé dans un second bâtiment qui permet de mieux saisir sa vie et son œuvre à travers un film chronologique et deux salles d’exposition consacrées à ses voyages.

Chambre Maison Alexandra David-Néel ©Ville de Digne les Bains

Une boutique propose l’ensemble de ses livres ainsi que de l’artisanat tibétain.

Découvrir ce patrimoine unique est une parenthèse inoubliable qui permet d’imaginer la quête de cette femme extraordinaire dans laquelle tout un chacun peut se reconnaître et de trouver des clés pour transmettre sa propre histoire aux plus jeunes.

2018, 150 ans de sa naissance

Cela fera 150 ans en 2018 qu’Alexandra David-Neel a vu le jour à Saint-Mandé, dans la région parisienne, mais aussi 90 ans que la célèbre exploratrice a acheté sa résidence dignoise de Samten Dzong. 

De nombreuses manifestations et expositions jalonnent l’année 2018 à Digne-les-Bains pour cet anniversaire.

De plus, un roman de jeunesse inédit, Le Grand Art, sera publié aux éditions Le Tripode en octobre 2018.

Pour aller plus loin

Site officiel : www.alexandra-david-neel.fr
Office de Tourisme Provence Alpes Digne-les-Bains : www.dignelesbains-tourisme.com

Pin It on Pinterest